Madness

The mad world opens its doors ...
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Crépuscule

Aller en bas 
AuteurMessage
Amako
Admin
avatar

Messages : 87
Date d'inscription : 31/05/2013
Age : 20
Localisation : A mad world dans un jardin de roses avec ma reine 'w'

MessageSujet: Crépuscule   Ven 31 Mai - 21:46

Chapitre 1 : Welcome to Crépuscule

Nous y voila enfin, le jour des examens dinaux. J'attendais ce jour depuis mon integnration dans l'oganisation Crépuscule. Voilà enfin l'occasion de montrer mes talents ...

"Sam' dépêche toi ! On va être à la bourre !
-Nan c'est toi qui est à la bourre .
- Quoi mais ... mais Samuel pourquoi tu m'as pas réveillé ?!
- Eh t'es assez grand pour te débrouiller seul Mathieu !"

Il partit à la vitesse de la lumière. Mathieu est mon meilleur ami ou plutôt, mon seul ami. Je suis renfermé et insociable, je ne suis pas là pour créer des liens inutiles. Je suis là pour éclaircir mon passé et mon présent, et pour arriver à mes fins il me faut être le meilleur. Je finis de nouer ma cravate et me mis en route.

"Attend moi !!!
-Mathieu je n'attend jamais personne ... Tu devrais le savoir .
-Samuel , Samuel ... A réagir comme ça jamais tu n'attireras les jolies demoiselles ! La dernière fois l'une d'elle parlait de toi et ... "
Je lui donnais un coup de poing sur le haut de la tête.
"Tais toi abrutit ! T'as pas compris que les filles je m'en fou royalement !
-Aïe ! Mais Sam' t'es vraiment bête ma parole !"

Les filles ne m'interressaient pas. Je n'avais qu'un objectif et rien ne pouvais m'en détourner. Nous nous dirigeâmes vers la salle de conférence. Mathieu passa son bras sur mon épaule et ouvrit la porte d'un grand geste de la main.

"Bonjour tous le monde ! Je me présente, Mathieu Delaroche et voici mon frangin , Samuel ! Nous sommes les deux personnes qui vont vous écrasé lors des tests !"

Mathieu en faisait toujours des tonnes. Il m'exaspérait, mais sa naïveté me redonnait le sourire. Une jeune femmel'interppela.

"Je suis ravie de votre anthousiasme Monsieur Delaroche mais les examens vont commencer ! Allez vous asseoir avec votre frère.
-Je ne suis pas son frère ... J'ai été adopté par les Delaroche... Mathieu n'est certainnement pas mon frangin.
-Exacte, mais qui est la charmante demoiselle ici présente ?
- Je suis votre professeur et si vous n'allez pas tout de suite vous asseoir je vous discalifie !"

La salle entière se mit à rire et Mathieu complètement hébêté alla s'asseoir à sa chaise. Un grand homme à lunettes entra. Je suis persuadé que son regard se fixa sur moi dès son entrée, et me fixait tout en ce déplaçant au centre de la pièce. Il s'arrêta sans me quitter des yeux. Puis il se décida à quitter mes pupilles pour examiner le reste de la salle.

"Bonjour chers candidats! Comme vous le savez probablement, cet examens va nous permettre de vous placer dans une des trois classes de l'organisation Crépuscule. La seconde classe , celle donné à ceux dotés de la meilleure agilité, la troisième pour les meilleurs tireurs. Les autres seront déstiné à la quatrième classe. Il n'y a que 12 places dans la seconde et troisième classe, sachant qu'il faut battre au moin l'un des douze membres déjà présent pour ce créer une place.
- Monsieur ? interpella un élève . Sauf votre respect , vous avez parlé de trois classes , la seconde, la troisième et la quatrième ... Quand est-il de la première classe ?
-Eh bien vois tu , si tu entres dans la première classe, c'est que tu as battus tous ceux de la troisième et seconde classe plus l'un de la première. Personne n'as encore réussis à y entrer la première année. Je fesais moi même parri de cette première classe avant d'entrer dans le bureau. "

Il me regarda de nouveau avec un air des plus serieux. Les autres le remarquèrent et tous se retournèrent vers moi. Je regardais cet homme d'un air sévère, que me voulait-il ? Sans me lâcher du regard il reprit :

"Il faut une fore et un talent fou pour y entrer dès la première année. Pour y entrer tout court même"

Les autres me dévisageaient et les messes basses se firent entendre. Je continuais à le regarder jusqu'à ce qu'il baisse les yeux.

"Je suis M.Tourant , c'est moi qui vais m'occuper de vos examens, reprist-il . Je vous souhaite bonne chance. Que les examens du Crépuscule commencent.
"

_________________
~Please ... don't let me down ... don't let me alone ...~



Dernière édition par Amako le Dim 9 Juin - 20:47, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madness-of-world.easyforum.fr
Amako
Admin
avatar

Messages : 87
Date d'inscription : 31/05/2013
Age : 20
Localisation : A mad world dans un jardin de roses avec ma reine 'w'

MessageSujet: Re: Crépuscule   Lun 3 Juin - 20:25

Chapitre 2 : drop your white feauthers

Tous le monde sortit de la salle. Je remarquais immediatement que j'étais devenu le sujet de discution de tous les candidats. Tous se questionnèrent sur l'étrange garçon que M.Tourant avaut reperé, et moi de même. Qu'est ce qu'il me voulait à la fin ? Je n'avais absolument rien fait ! Je me rendis compte que désormais j'étais seul dans le couloir. Je n'avais vu personne sortir, probablement étaient-ils partis lorsque j'étais plongé dans mes pensés. Je remarquais devant moi un porte mal fermée d'où sortait la voix de plusieur adultes. Je sais que la curiosité est un vilain défaut mais lorsque je compris qu'ils parlaient des examens, je m'avançais pour les écouter discrètement.

"Tous est en place mais que fait on du gamin ? Il aurait du être tué il y a maintenant 4ans! C'est de ta faute Kevin! Ta mission était de tuer toute la famille Roth et le petit ne fesait pas exception !
-Je sais je n'ai pas accompli entièrement ma mission ! Je ne pensais pas que ce môme serai recueilli et surviverai ! "

Cet voix grave me pétrifiai. Il parlait probablement d'un des candidats... Quelqu'un qui devrait être mort. Puis je reconnus la voix de M.Tourant.

" Ne cous inquietez pas, il y a des chances qu'il ne passe pas la quatrième classe. Ce sera alors simple de le supprimer... S'il passe les niveaux je m'occuperai personnellement de son cas.
-Très bien William.. Nous te fesons confiance.
-Je ne vous permet pas de tel familliarité Madame, repris M.Tourant.
-Je n'ai pas d'ordre à recevoir de vous ."

J'étais petrifié, toujours caché derrière la porte. Ils s'apprettaient à tuer quelqu'un. J'entendai les personnes présentes dans la salle se lever. Je me mi à courir pour retrouver mes camarades ... Comment savoir de qui ils parlaient ? Il y a tellement de candidats. De toutes manières je n'en connais aucun, et Mathieu ne pouvait être la personne concerné, il n'as pas été receuilli. De nos jours il y a énormement d'orphelin, il m'était donc impossible de trouver le bon. <je retrouvais les autres candidats dan le hall et attendais. Je ne devais pas perdre mon objectif de vu malgrès ce petit contre temps.

"Alors pas trop stressé vieux ? me chuchotta Mathieu.
-Pas du tout Je n'en dirai pas autant de toi.Tu sens la trouille à plus de 3mètres.
-C'est pas de ma faute ! C'est pas toi qui porte le poid de l'honneur de la famille sur les épaules !
-Nan ... mais si je n'atein pas mes objectifs, j'aurais beacoup plus à perdre que l'honneur.
-Je sais, je sais. Il faut que tu sois le meilleur pour découvrir ton passé, mais je vois toujours pas le rapport entre ton passé et Crépuscule Samuel.
-Je ne sais pas non plus. Tout ce que je sais c'est que mes réponces sont ici"

Je ne savais pas comment aller se dérouler l'exam' mais j'érais serain, j'avais fois en mes capacités. Je sortis de ma veste un chaine en argent, mon seul souvenir de mon ancienne vie. Je regardais le médaillon qui pendait, une petite larme d'argent. Je ne savais ni d'où venait ni à qui appartenant ce collier, sans doute à mes panrents. Mais mon esprit etait préocupé par autre chose ne distingant même plus le médaillon se balancant au bout de la chaine. Moi aussi je suis orphelin, il faut que je reste sur mes gardes ... Soudain quelqu'un passa à une vitesse folle devant moi et me pris le collier des mains. Surpris je me retournai et courru à la poursuite de mon voleur. Nous traversâmes beaucoup de couloirs à une vitesse incroyable, je suis rapide, j'aurais pu rattraper la distant qui nous séparait mais en même temps je refléchissais à ce que j'avais entendu quelque minutes plus tot. Je m'arrêtais au milieu du couloir et la regardais courrir, je venais de remarquer ses longs cheveux presque rouge. Elle se retournait et me dévisagea.



_________________
~Please ... don't let me down ... don't let me alone ...~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madness-of-world.easyforum.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Crépuscule   Dim 9 Juin - 20:51

stylé jve la suite
Revenir en haut Aller en bas
Nolwenn Kinder

avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 02/06/2013
Age : 20
Localisation : dans ma chambre, sur mon lit, devant mon ordi

MessageSujet: Re: Crépuscule   Lun 10 Juin - 18:23

oué c clair et moi je met bientôt le premier chap du mien en ligne vaut que je modifie certain truc et que je le continue un peu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Crépuscule   Lun 10 Juin - 18:24

ok
Revenir en haut Aller en bas
Amako
Admin
avatar

Messages : 87
Date d'inscription : 31/05/2013
Age : 20
Localisation : A mad world dans un jardin de roses avec ma reine 'w'

MessageSujet: Re: Crépuscule   Mar 11 Juin - 16:24

Chapitre 2 (suite) :

"Tu ne me poursuis plus ? Tu ne veux pas récupérer ton bijou ?
- Si mais à quoi bon continuer de courir. Rend-le moi.
- Oh la la ! Tiens, je te le redonne. Je voulais juste me défouler un peu avant que ça commence."

Elle me lança la chaîne que je rattrapai.

"Désolé, je crains que tu ais choisi le mauvais partenaire de jeu. Qui es-tu ?
- Je m'appelle Claire. Et toi c'est Samuel, depuis ce matin tout le monde ne parle que de toi.
- Ah et bien bonne chance pour les examens Claire !"

Je repris le chemin inverse..

"Attend ! Tu as entendu parler de ce qu'y va se passer durant l'exam non ?
- De quoi parles-tu ?
- Je sais que tu es au courant que quelqu'un va mourir.
- Comment es-tu au courant de ça ?
- Je les ai entendus moi aussi . . . Je ne suis pas orpheline, mais toi, si. Et vu comme M. Tournant t'a regardé . . . As-tu déjà pensé que ça pourrait être toi le concerné ?
- Bien sur que j'y ai pensé . . . Mais il y a tant de personnes sans famille ici. Et puis, je n'ai rien contre l'organisation donc je ne pense pas être le concerné . . .
- Je suis désolé d'avoir pris de ton temps mais quand j'ai vu que toi aussi tu les avaient entendus . . .
- Je comprends . . . A plus Claire !
- Tu ne veux rien faire pour aider cet personne ?
- Que veux-tu que l'on fasse . . . De plus, il doit bien avoir fait quelque chose pour être condamné à une mort certaine.
- Fait tout de même attention à toi Sam !
- C'est Samuel et non Sam."

Je repartis en l'ignorant. J'étais pratiquement sur que je ne pouvais pas être la personne concerné, je n'avais strictement rien fait. Et pourtant quelque chose me forçait à me dire de faire attention.
Je retrouvais Mathieu dans le hall. Il y avais beaucoup moins de monde.

"Eh vieu t'étais où ?
- Bah je suis parti chercher quelque chose. Où sont tous les autres ?
- En examens ! Un peu plus et tu étais bon pour le rattrapage ! Notre groupe va partir !
- Bien, alors allons-y !
- Eh . . . Tu prends ça un peu trop à la légère.
- Groupe 3 en avant !

_________________
~Please ... don't let me down ... don't let me alone ...~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madness-of-world.easyforum.fr
Amako
Admin
avatar

Messages : 87
Date d'inscription : 31/05/2013
Age : 20
Localisation : A mad world dans un jardin de roses avec ma reine 'w'

MessageSujet: Re: Crépuscule   Mar 11 Juin - 19:02

Chapitre 2 (suite)

Nous avançâmes dans une espèce d'arène.
M. Tournant entra. Il appela les candidats chacun leur tours en leur donnant le numéro de l’arène qui leur correspondait. Je voyais des personnes stressés en entendant leur nom, d'autre beaucoup plus serein. Mathieu faisait parti de la catégorie des stressés. Quand M. Tournant l'appela, je lui donna un grand coup dans le dos en lui souhaitant bonne chance. Puis, tous partirent au fur et à mesure jusqu'à ce que je sois le seul dans l'arène. Je regardai M. Tournant qui n'avait pas levé les yeux de sa feuille.

"Euh . . . Monsieur ?
- Ne bouge pas toi ! Ton évaluation est ici ! Attends sagement ton adversaire veux tu !"

Il repartit. Je m'assis sur une pierre en attendant mon adversaire qui prenait son temps pour arriver. J'en profitait pour réfléchir à quelle arme allait-on donner ? Comment serait mon adversaire ? De quel rand serait-il ? J'en profité également pour examiner l'espace. On se serait cru dans la savane. : des herbes sèches, du sable, des pierres,, de grands arbres et de petits laques.
Soudain, j'entendis quelqu'un arriver. Je me relevais et vis une femme d'une vingtaine d'années, blonde à la peau claire.

" Alors c'est toi le morveux qui est arrivé jusque ici ? C'est toi qui a battu tous les autres ? Je suis déçue, je te voyais plus grand.
- Euh vous devez faire erreur, c'est mon premier combat et ma taille est normal !
- Et tu es orgueilleux en plus ! Si tu trouve que les autres n'étaient pas assez fort pour que ton examen soit considéré comme un vrai combat. Prépare toi ! Je ne retiendrais pas mes coups petit crâneur !"

J'était scotché. Mais de qui parlait-elle ? Elle est complètement folle ! Elle me lança une épée.

" En garde ! Et prie pour rester en vie !"

Je le regardais surpris puis , j'entendis une mélodie . . .

"la petite et blanche colombe
tache ses plumes d'un sombre sang
car des autres elle creuse la tombe
et en noir devient son plumage blanc
car le corbeau a pris sa place
enfermant son coeur dans un monde de glace"

je me retournais à droite et à gauche cherchant en vain la personne qui chantait cet air odieux.

"Je t'aurais prévenu petit crétin !"

Cet appel me fit tourner la tête vers mon adversaire qui me donna un coup qui aurait pu m'être fatal si je m'étais pas retourné à ce moment précis. Je reculais et regardais ma veste déchirée, je dénouais ma cravate et retirais mon veston. Ma chemise auparavant blanche était maintenant tachée sur toute la face avant par du sang, mon sang. Lorsque je me redressai, je la vis rattaquer mais cette fois, je l'esquivai d'un salto arrière et contre-attaquai Le bruit des sabres se frapper l'un contre l'autre résonnait dans ma tête,. J'étais le seul a recevoir .des coups et ma vue se faisait trouble. Je ne m'attendais pas a un adversaire si fort. Les coup tombaient de tous les côtés, des perles de sang flottaient dans l'air, mais, pas son sang, seulement le miens. Je regardais mes manches dorénavant, pourpre et mes mains ciselées. Je n'arriverais jamais au bout vivant, j'étais affaibli et déjà presque morts. Je perdais espoir quand, soudain, une idée me frappa. Je saisis de plaine main l'épée de mon adversaire, la tira vers moi et plaçai dans son dos déposant ma lame sous sa gorge. Surprise, elle resta quelques instants sans bouger. Elle rit, puis, me donna un coup de coude dans le ventre sur ma blessure.

" Tu es coriace dite donc, mais je crois que ce combat est terminé ! "

Elle leva son épée vers le ciel et la fit retomber vers moi. Ce coup allait être le dernier que je pourrais prendre, j'en avais conscience. Dans un geste désespéré, je me servi de mon bras comme bouclier, et, malgré la douleur que me provoquait la lame s’enfonçant dans ma chaire, je la je la fit tomber d'un coup de jambes derrière le chevilles. Je me servi de mes dernières forces pour, d'un geste rapide, monter sur elle et la plaquer au sol, la lame de mon épée prête à lui trancher la gorge. Elle me regardai étonnée, les yeux débordant de pêne.

" Comment as-tu fait ?
- Il ne faut jamais abandonner avant d'avoir versé ses dernière gouttes de sang . . .
- Tsss ! Petit crétin vas ! "

Elle lança deux petites billes à côté d'elle et disparut dans un nuage de cendre. La douleur me rappela à l'ordre et je me laissai glisser sur le dos, la main collé à la plaie. Je ne savais pas si j'allais la supporter longtemps, mais en tout cas, je n'avais pas la force de me relever. Pendant que je regardais mon sang couler sur le sable, la mélodie retentit à nouveau.

_________________
~Please ... don't let me down ... don't let me alone ...~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madness-of-world.easyforum.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Crépuscule   Sam 15 Juin - 20:55

la suite *_*
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Crépuscule   

Revenir en haut Aller en bas
 
Crépuscule
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Madness :: Bibliothèque :: travaux personnels-
Sauter vers: